Solutions d'aide au post-traitement GNSS pour les professionnels du positionnement de précision


Qu'est-ce qu'un RINEX virtuel ?

logo rinexpro

RinexPro vous propose d'obtenir des RINEX virtuels, en version 2 ou 3, sur tout le territoire métropolitain, avec des observations GPS, Glonass, Galileo et Beidou, et à un échantillonnage allant jusqu'à 100 Hz. 

logo rinexpro

Un RINEX virtuel est un fichier composé de données brutes GNSS dont la valeur a été déterminée par le calcul, et non par la mesure. Il se différencie de ses homologues "réels" par le fait qu'aucun récepteur n'a été mis en place à sa position pour mesurer le signal GNSS. Ceci a été simulé, c'est pourquoi on utilise le terme "virtuel". 

logo rinexpro

Un RINEX virtuel caractérise les observations brutes d'une station virtuelle, tout comme un RINEX réel caractérise les observations d'une station réelle. La station virtuelle est déterminée à partir des observations des stations réelles environnantes, en général des stations permanentes, comme celles du RGP en France. Le comportement des signaux GNSS, et notamment leur perturbation due à la traversée de l'atmosphère, est analysé dans une région englobant la station virtuelle, ce qui permet de déterminer comment le signal d'un même satellite évolue en fonction de la zone géographique de réception. Par un système d'interpolation, on est alors capable d'estimer le comportement du signal GNSS à la position de la station virtuelle, et donc de produire une donnée brute virtuelle, calculée.

logo rinexpro

Par nature, la station virtuelle est statique. Néanmoins, RinexPro propose également un autre type de RINEX virtuel : le RINEX virtuel semi-cinématique. Ce RINEX est particulièrement adapté pour servir de base aux calculs de trajectoires ou autres applications cinématiques. La connaissance de la trajectoire approchée du mobile est nécessaire pour calculer un RINEX de ce genre. Le principe est simple : plutôt que de déterminer le comportement du signal GNSS à la position de la station virtuelle, on le détermine à la position du mobile. Et ce comportement est appliqué aux observations de la station virtuelle. De la sorte, un seul RINEX virtuel peut suffire pour calculer précisément une trajectoire s'étirant sur 20 km. Un des articles majeurs sur la station virtuelle semi-cinématique : http://www.wasoft.de/lit/ion02f36.pdf

logo rinexpro

Les avantages d'une station virtuelle sont multiples :

  1. raccourcir les lignes de base servant à se rattacher au système géodésique local en vigueur en densifiant le réseau GNSS permanent existant. Par conséquent, diminuer le temps de station du mobile pour un rattachement au RGF93 car les lignes de base sont raccourcies significativement
  2. remplacer un pivot central, donc à la fois un récepteur et un opérateur, par une station virtuelle
  3. alléger considérablement les calculs de trajectoire en utilisant la station virtuelle semi-cinématique, puisqu'elle suffit pour une étendue de 20 km si vous utilisez un récepteur GNSS bi-fréquence dans de bonnes conditions d'observation

logo rinexpro

Contactez-nous pour essayer le RINEX virtuel !